La pêche de la Perche

Publié le 1 Octobre 2014

La pêche de la Perche

La perche compte parmi les poissons les plus représentés en Europe. Ses belles bandes noires lui permettent de se camoufler facilement au fond de l’eau et lui donnent le nom de belle zébrée. Son dos est noir ou vert foncé alors que son ventre est blanc crème. Ses nageoires caudales, anales et pelviennes sont de couleur rouge. La pêche de la perche est particulièrement appréciée, notamment parce qu’elle est plutôt accessible à tous. Un débutant pourra ainsi attraper assez facilement des perches et même des grosses perches.

La pêche de la Perche

Les perches évoluent par banc de plusieurs individus de même taille. Ces bancs, qui regroupent généralement des perches de petites et moyennes tailles. Les bancs de perches n’hésitent pas à vivre à proximité des bordures. En revanche, les plus grosses perches sont plutôt souvent solitaires et vivent plutôt dans les zones plus profondes. Attention, il est aussi possible de les attraper en bordure, notamment lorsqu’elles chassent dans les bancs d’alevins. Avec ses rayures noires, la perche est un poisson qui a un très bon camouflage. Lui permettant se cacher dans les différentes souches ou en se postant dans les herbiers, elle peut ainsi attendre patiemment ses proies potentielles passent sur son poste de chasse.

 

L’alimentation de la perche change au fur et à mesure de sa croissance. Elle commence tout d’abord par se nourrir de larves et de nymphes. Ensuite, elle se nourrit plutôt de petits escargots, de vers de terre ou même de petits alevins dont elle est particulièrement friande. Puis les grosses perches deviennent cannibales et se nourrissent de plus grosses proies comme des ablettes, gardons et rotengle de taille moyenne.

 

Petit conseil: si vous avez la chance d'avoir un vivier ou une bourriche, garder absolument les perches attraper car si vous les relachez trop vite, vous allez faire fuir le banc. En effet, quand vous prenez une perche, c'est certain qu'il y en a d'autres, donc garder vos prises, avant de les relacher le temps de voir si vous en faites pas une plus grosse perche.

La pêche de la Perche

Pour sa pêche, ce ne sont pas les techniques qui manquent ! En effet, les perches peuvent se pêcher aux leurres durs, des leurres souples ou leurres métalliques en privilégiant toujours les bordures et les zones d’enrochements. Les éboulis sont aussi de très bons postes où les perches aiment se cacher.

 

Pour la pêche aux leurres métalliques, vous aurez vraiment l’embarras du choix. Il faut savoir que les perches sont très friandes des leurres à palette. Les cuillers, petits Spinnerbaits et Buzzbaits sont par conséquent à privilégier. Les cuillers tournantes sont souvent les plus utilisées et ce sont celles qui vous permettront de tirer fréquemment votre épingle du jeu.

 

Les poissons nageurs tels les Stickbaits et poppers pour les chasses de surfaces, Crankbaits , Lipless ou autres leurres appelés « vibrations » sont aussi très appréciés pour de la prospection rapide. N’hésitez d’ailleurs jamais à faire des lancers latéraux pour faire évoluer votre leurre au ras de la bordure ou si vous voyez un chasse en surface de travailler le leurre autour d’elle car les poissons restent souvent un bon moment sous la surface après une chasse.

 

 

La pêche au leurre souple est aussi très efficace que ce soit en texan pour la recherché dans le cover, en verticale ou encore en Drop Shot. Il est préférable d’opter pour des petits leurres souples qui imitent un petit poisson pour la période estivales où elle va se « gaver » d’alevins. En hiver on augmentera la taille des leurres souples.Mais on pourra aussi pêcher avec  des imitations de vers de terre (worm) qui sont aussi très efficaces, surtout sur les belles perches !

 

Sans oublier les leurres à dandiner qui donnent se très bon résultats quand on trouve le banc de perche sur son sondeur en verticale qui sont des sauves bredouilles.

 

 

La pêche de la Perche
La pêche de la Perche
La pêche de la Perche

Ma petite selection leurres pour la perche:

Jiiging Rap de chez Rapala (jig)

Jiiging Rap de chez Rapala (jig)

UL crank de chez Rapala (Crank)

UL crank de chez Rapala (Crank)

X-rap Countdown de chez Rapala (Minnow)

X-rap Countdown de chez Rapala (Minnow)

Slop Hopper de chez Trigger-X (Shad)

Slop Hopper de chez Trigger-X (Shad)

Swimming Grub de chez Trigger-X (Virgule)

Swimming Grub de chez Trigger-X (Virgule)

Vibrax de chez Blue Fox (Cuillère tournante )

Vibrax de chez Blue Fox (Cuillère tournante )

Activ Jig de che Cannelle (Plomb Palette)

Activ Jig de che Cannelle (Plomb Palette)

Skitter Pop de chez Rapala (Popper)

Skitter Pop de chez Rapala (Popper)

La pêche de la Perche

Pour les cannes et moulinets, j'ai 3 ensembles qui se combinent bien pour répondre aux critères de recherches de la perche.

 

Une UL: Shimano Yasei Perch 1/10g + Shimano Catana 1000 + Nylon 20/100

 

Pour toutes les pêches avec des petits leurres lorsque les perches chasses les alvins.

La pêche de la Perche
La pêche de la Perche

Un ensemble medium:

 

Shimano Aernos 5/20g + Shimano Catana 2500+ Tresse 13/100

 

Je dédie cette ensemble pour lorsque je pêche avec des leurres plus gros et quand je dois dandiner car la canne est assez souple pour éviter d'arracher le leurre de la gueule du poisson au ferrage.

La pêche de la Perche
La pêche de la Perche

Et pour les pêches profondes:

 

Yasei Vertical Jigging 7/28g + Symetre 2500+ Tresse 13/100

 

Mon ensemble vertical pour toute mes pêches grattées avec des Leurres Souples.

La pêche de la Perche
La pêche de la Perche

A présent c'est à vous de jouer pour trouver les perches !!!

La pêche de la Perche

Rédigé par Vincent

Publié dans #carnassiers

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article