Analyser pour pêcher

Publié le 23 Juillet 2014

Petit récit d'une journée où il ne fallait ne pas rater LE LEURRE de la journée pour réussir une bonne pêche.

 

Un fort soleil, de l'eau claire, du vent, un temps idéal pour le brochet. C'est avec ce temps que je parts pour une sortie float tube à la recherche de M.Esox.

 

 

Les leurres de la boite tourne pour trouver le patterm du jour, mais rien n'y fait entre les crankbaits, les jerkbaits, les LS.... Bref, les brochets sont sur une vibration bien spécifique qu'il faut trouver pour déclencher les attaques.

 

La pêche va être centrée sur des postes pas très profonds proches des herbiers qui offrent un beau poste de chasse pour un brochet.

 

Quelques brochets commencent à suivre sur des leurres chromés sans pour autant attaquer.

Rippin'Rap de chez Rapala

Rippin'Rap de chez Rapala

J'en déduis alors que le leurre du jour doit émettre des flashes pour intéresser nos amis brochet, je passe donc sur une lame.

Analyser pour pêcher

Là encore, les poissons suivent le leurre mais n'attaquent pas. En effet la lame ne peut pas passer dans les herbiers à cause des hameçons triples et je pense qu'il faudrait mieux que je passe au travers.

 

Pourquoi me direz-vous ?

 

Et bien parce que tous les suivis de brochets ne s'écarter pas plus de 2 ou 3m de l'herbier. Donc ils ne veulent pas chasser en pleine eau.

 

J'opte alors pour un spinnerBait, le PREMIUM TITANIUM de chez Blue FOX.

Analyser pour pêcher

Donc le patterm se confirme avec à la clef des touches qui  ont lieux dans les herbiers !!!

 

Et qui rapporte des poissons corrects.

Analyser pour pêcher
Analyser pour pêcher
Analyser pour pêcher

Comme quoi par élimination et analyse du comportement du poisson lors de votre pêche, il est possible de pouvoir prendre du poisson.

Rédigé par Vincent

Publié dans #Session

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article